Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

vendredi, 30 décembre 2011

Le CDF présente ces voeux 2012.

 

 

Biens chers lecteurs,

Que nous puissions rester une "Belgique Unie" attaché à nos racines, ouvert aux uns et aux autres dans notre relation humaine et dans la dignité de chacun,respectant les lois de notre pays.

Le citoyen a des droits mais aussi des devoirs.Puissions-nous vivre dans le respect mutuel, encouragons-nous.Nous sommes toutes et tous dans ce grand navire issant pavion"noir-jaune-rouge" balloté par différentes épreuves de la vie et ce monde.

Que la paix de notre Seigneur Jésus-Christ vous entoure et vous fortifie tout au long de cette année nouvelle.          

G.M

 

Dat we kunnen verblijven een Verenigde België gehecht aan onze roots, open met elkaar in onze menselijke relaties en de individuele waardigheid, respect voor de wetten van ons land.
De rechten van de burger, maar ook plichten.
Mogen we leven in wederzijds respect, moedigen ons.
We hebben iedereen in groot schip issuant Pavion "zwart-geel-rood"
geslingerd door verschillende beproevingen van het leven en deze wereld.

Moge de vrede van onze Heer Jezus Christus te versterken en om jullie heen in dit nieuwe jaar

 

dimanche, 25 décembre 2011

Information importante....

Communiqué de presse du CDF-Bruxelles – ordonnance nature de Evelyne HUYTEBROECK

 

Une ordonnance (contre-)nature ?

 

La ministre bruxelloise de l’Environnement, Evelyne HUYTEBROECK, vient d’annoncer tout récemment l’examen prochain de l’ordonnance nature en Commission de l’Environnement du Parlement bruxellois.

Le CDF-Bruxelles qui a tenté de prendre connaissance du texte a tenu à réagir !

Via les media, nous avons appris que cette ordonnance visait - en terme de gestion des espaces verts bruxellois - à renforcer la protection de la nature, avant celle du patrimoine.

Le CDF-Bruxelles tient à souligner que cette réglementation totalement inutile (trois ans de préparation nous annonce la ministre !) n’offre aucune garantie de respect du cadre historique et patrimonial de nos espaces verts.

Le CDF-Bruxelles rappelle qu’il existe déjà une procédure qui tient compte de tous les paramètres pour la sauvegarde de ceux-ci.

Quant à l’idée de renforcer la préservation de la nature aux détriments du patrimoine de nos parcs bruxellois, la plupart classés, le CDF-Bruxelles souligne qu’on pourrait presque en arriver à parler des … « droits » de la nature.

Le CDF alertait¹ déjà en son temps des dangers de dérive de l’énoncé de plus en plus courant des droits de la nature.

Le CDF a toujours souligné que le parti Ecolo qui excelle dans l’interpellation sur les matières touchant au développement durable, aurait du, pour la mise en application de leurs objectifs, toujours rester ce qu’il aurait du être, un mouvement de pression.

Le CDF rappelait¹ également une autre dérive : que se passerait-il, en cas de conflit entre différents droits (et l’on ne parle plus ici de patrimoine même remarquable), si l’on accordait des droits à la nature et si dans une contrée, la présence et le mode de vie des humains mettaient en danger la faune et la flore ? Quels droits primeraient sur les autres ? Une question (d’interpellation) ouverte à notre ministre …

 

Le CDF-Bruxelles

(Chrétiens Démocrates Fédéraux - Christen Democraten Federaal)

 

samedi, 24 décembre 2011

Heureuse fêtes de fin d'année

Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie Eternelle.          

Evangile de Jean chapitre 3 verset 16