Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

lundi, 31 décembre 2012

Voeux du C.D.F- Heureuse année 2013,

 

Le C.D.F. vous souhaite une heureuse année 2013 remplie de grâces et de paix de la part de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

Nous voici reparti pour un tour, comme disent certains....des nouvelles résolutions, des nouveaux projets..

Que nous puissions, chers citoyens, retrouver une Belgique unie, utilisant les valeurs auxquelles elle est attachées non pas en nous rappelant le bon temps, mais en utilisant les principes fondamentaux des règles et des lois pour le bien de tous et de construire ou de reconstruite avec l'unité de tous un désir de progression selon l'évolution du notre temps.

Le principal est de voir chacun de nos semblables dans le respect et la dignité, nous sommes tous et toutes des hommes et des femmes, des être humains vivant en communauté.

Puissions-nous garder confiance dans ceux et celles qui nous gouvernent actuellement malgré l'imperfection de chacun , moi le premier, mais que notre désir pour ces premières heures de cette année nouvelle puisse être et cela pendant ces 365 jours, le respect de nos institutions et de nos lois avec l'objectif d'y apporter le bien être de tous, malgré la longue période de crise.

« Aimons-nous les uns les autres» citation de la parole de Dieu, retrouver une dignité pour certain et apprécions notre pays... oh Belgique mère chérie....



Bien à vous tous et à vous toutes chers lecteurs,

                                                                                                                                     G.M                                                                          

vendredi, 10 février 2012

Communiqué du CDF le 9 février

La pension de survie aux oubliettes !

 

 

Il y a peu de mesures aussi antisociales et discriminatoires, envers les femmes surtout, - elles seront les plus touchées -, que la suppression de la pension de survie pour les prochaines générations, qui puissent être prises par le Gouvernement Di Rupo, en pleines négociations finales, semble-t-il, pour la réforme des pensions.

 

Qu’une telle mesure puisse passer à la trappe, sous prétexte de déficit budgétaire, d’économie nécessaire, dans un contexte de crise évident, témoigne, de l’avis du CDF, d’une absence totale de responsabilité sociale, d’objectifs (budgétaires et politiques) à court terme, d’un manque d’imagination certain, de décisions prises dans une précipitation systématique, comme tout dernièrement encore l’accueil des sans-abris à quelques heures à peine de nuits et journées polaires !

 

Le CDF se pose la question de savoir si cette majorité gouvernementale est réellement guidée en priorité par le souci du citoyen, des plus fragilisés en particulier.

 

S’il y a bien une catégorie de la population qui a toujours suscité le plus d’attentions, ou du moins qui a attiré à elle aide ou charité de tout temps et de toutes espèces, même si  toujours de façon insuffisante, ce sont bien les veuves et les orphelins. La veuve et l’orphelin sont bien les plus précarisés de notre société. Et l’on voudrait, d’une cuillère à pot, leur retirer le peu de dignité à laquelle ils ont droit, en leur octroyant gracieusement une allocation temporaire, avant de sombrer dans le cadre du chômage, - qui va devenir plus restrictif, ne l’oublions pas -, puis d’émarger dans des CPAS déjà exsangues à l’heure actuelle. Pour sans doute devoir finir par mendier à nouveau de petits compléments … Une époque et une situation sociale que l’on croyait révolue !

 

Une mesure d’économie que le CDF dénonce avec force !

 

L’époque révolue n’est en effet pas celle que l’on voudrait nous faire croire. Si le système actuel découle encore (mais pas uniquement) du soutien que l’Etat a voulu apporter aux veuves de guerre, qui pour la plupart se consacraient à plein temps à leurs enfants et à la gestion du foyer familial, la réalité n’est pas fondamentalement différente aujourd’hui. Si aujourd’hui un grand nombre de femmes travaillent à l’extérieur, très souvent, elles s’accordent des congés, des arrêts de travail ou des temps partiels, une ou des années sabbatiques, car elles sont conscientes de la valeur ajoutée et donc de la priorité qu’elles veulent donner à leur famille. Cela peut d’ailleurs être aussi le fait de certains maris et pères, mais il faut reconnaître que c’est moins souvent le cas. Ainsi pour le CDF, celles surtout (ou ceux) qui se seront consacrées prioritairement, pendant un temps, à leur famille, seront lourdement pénalisées par une mesure lapidaire, prise à la va-vite, en fin d’année et à la veille d’un accord gouvernemental !

 

Plutôt que de persister à ignorer le travail extraordinaire, primordial pour le bien des enfants et l’équilibre familial, effectué par le conjoint qui se consacre à sa famille, le CDF plaide pour qu’une reconnaissance en termes de salaire ou d’allocation, puis de complément net de pension soit traduit dans le droit du travail de notre pays.

 

Par ailleurs, le CDF réprouve la méthode sournoise choisie par le Gouvernement, qui a tenté le silence radio dans un premier temps, puis est parvenu à calmer les esprits des syndicats, en immunisant les 600.000 veuves et veufs d’aujourd’hui, pour ne viser que la génération des moins de 30 ans, qui sont loin de se douter quant à eux qu’ils seront nombreux, - plus de 600.000 alors -, à vivre des lendemains très difficiles. Ils ne pourront s’en prendre alors, dans dix ou vingt ans, aux ministres qui auront pris cette décision radicale, car ceux-ci seront depuis longtemps partis … à la retraite !

 

 

Pierre-Alexandre de Maere d'Aertrycke
Président/Voorzitter CDF

vendredi, 30 décembre 2011

Le CDF présente ces voeux 2012.

 

 

Biens chers lecteurs,

Que nous puissions rester une "Belgique Unie" attaché à nos racines, ouvert aux uns et aux autres dans notre relation humaine et dans la dignité de chacun,respectant les lois de notre pays.

Le citoyen a des droits mais aussi des devoirs.Puissions-nous vivre dans le respect mutuel, encouragons-nous.Nous sommes toutes et tous dans ce grand navire issant pavion"noir-jaune-rouge" balloté par différentes épreuves de la vie et ce monde.

Que la paix de notre Seigneur Jésus-Christ vous entoure et vous fortifie tout au long de cette année nouvelle.          

G.M

 

Dat we kunnen verblijven een Verenigde België gehecht aan onze roots, open met elkaar in onze menselijke relaties en de individuele waardigheid, respect voor de wetten van ons land.
De rechten van de burger, maar ook plichten.
Mogen we leven in wederzijds respect, moedigen ons.
We hebben iedereen in groot schip issuant Pavion "zwart-geel-rood"
geslingerd door verschillende beproevingen van het leven en deze wereld.

Moge de vrede van onze Heer Jezus Christus te versterken en om jullie heen in dit nieuwe jaar

 

lundi, 04 juillet 2011

Cartel "Belg-Unie" news...!

   Conférence de presse

BELG-UNIE

persconferentie

Brussel / Bruxelles, 22/06/2011

Willy Deswaef

Hans Van de Cauter

Pierre-Alexandre de Maere d’Aertrycke

Bertrand Waucquez

The course of mankind's progress is

not a straight automatic line, but a

tortuous struggle, with long detours or

relapses into the stagnant of the

irrational.

 

(Ayn Rand)

3

Eén (vier) jaar later…

4

Eén (vier) jaar later…

• « Semaine décisive » combien ?

• « Nieuwe verkiezingen zijn geen optie ?»

• « Los het nu op !»

• « Ca passe ou ça casse.. »

• « Finale onderhandelingen over BHV

ingezet »

5

Kartel “BELG-UNIE”

• Belgian pavilion in Shanghai 2010

• La Belgique est un atout

6

Kartel “BELG-UNIE”

• Princess Elisabeth Station in Antarctica

• België is een troef

7

Kartel “BELG-UNIE”

• De meerderheid van de Belgen wil samenleven

• Splitsing op basis van de taal heeft geen zin

• Wij zien door de bomen het bos niet meer

8

Kartel “BELG-UNIE”

• Leden:

 

CDF

(Pierre-Alexandre

de Maere d’Aertrycke)

– B.U.B. (Hans Van de

Cauter)

– BAB (Willy Deswaef)

• Woordvoerder:

– Bertrand Waucquez

(ex PP)

9

Doel

• Krachten van 3 pro-Belgische partijen

bundelen voor de volgende federale

verkiezingen (nationale lijsten in heel

België)

• Open voor elke pro-Belgische formatie

• Iedereen welkom die het project

onderschrijft

10

BELG-UNIE

OVERZICHT POLITIEKE GESCHIEDENIS BELGIE – APERCU DE L’HISTOIRE

POLITIQUE DE LA BELGIQUE

1ste eeuw voor Christus: Romeinen: creatie Belgica – 1er siècle avant J

 C: création

de Belgica (Julius Cesar)

-Middeleeuwen: rijk Karel De Grote, dan onafhankelijke vorstendommen

moyen

âge: empire de Charlemagne, puis principautés indépendantes

-1430: creatie Orde van de Gulden Vlies door hertog van Bourgondië Filips de

Goede – création de l’Ordre de la Toison d’Or par le duc de Bourgogne Philippe le

Bon / België als proto

 anatie – la Belgique comme proto

nation

-1585: splitsing van de Nederlanden; scission des Pays

Bas (Spanje – Espagne)

-1789: Belgische confederatie Etats

Unis Belgiques

-1794: Franse invasie – invasion française / Napoléon

-1815: na/après Waterloo: Congres Wenen – Congrès de Vienne: Koninkrijk

Nederlanden – Royaume Uni des Pays

 Bas

11

BELG-UNIE

 

-

1830: Belgische revolutie – révolution belge / 1831: grondwetconstitution

 

 

Onafhankelijkheid België – indépendance de la Belgique

12

BELG-UNIE

 

 

Koning Leopold I steunt unitaristische Vlaamse

beweging in België met taalvrijheid (het Frans wordt

enkel

 

gebruikt in het leger, het centrale bestuur, een

deel van het onderwijs en justitie) – Le Roi Léopold Ier

soutient le mouvement flamand dans une Belgique

avec une liberté des langues (le français est utilisé

seulement

 

dans l'armée, dans l'administration

centrale, dans une partie de l'enseignement et dans la

justice)

 

 

1831: België is de meest liberale staat van de wereld

– la Belgique est l'Etat le plus libéral du monde

 

 

1873: eerste taalwet – première loi linguistique

 

 

– Congo (1885, Belgisch Congo: 1909/Congo belge:

1909)

13

BELG-UNIE

 

 

Belle Epoque: einde 19de, begin 20ste eeuw: België 2de economische

macht van de wereld na Duitsland ! – fin 19ième, début 20ième siècle:

Belgique 2ième force économique du monde après l’Allemagne !

 

 

19141918: WO I: inval Duitsers, begin Vlaams

nationalisme – première

guerre mondiale: invasion allemande, début nationalisme flamand (Von

Bissing – Flamenpolitik)

14

BELG-UNIE

 

 

1932: splitsing universiteit Gent – scission de l’université de Gand /

tweetalig statuut voor België – statut bilingue pour la Belgique

 

 

194045: WO II –Waals/Vlaams

nationale collaboratie met de nazi’s /

2ième guerre mondiale – collaboration de certains nationalistes flamands

et wallons avec les nazis

15

BELG-UNIE

 

 

1945: Waals congres – congrès wallon / Volksunie (°

1954)

 

 

1950

1951: Koningskwestie – question royale

 

 

1957: creatie EEG / création de la CEE

 

 

1958: Expo 58

16

BELG-Unie !

 

1960: splitsing NIR in BRT – RTB / scission NIR en RTB –

BRT – onafhankelijkheid Congo – indépendance du Congo

 

 

1963: taalgrens vastgelegd / fixation de la frontière

linguistique

- 1968

1978: splitsing partijen / scission des partis

politiques

-1968: Leuven « Vlaams » (premier Paul van den

Boeynants) / provincialisering afgekeurd –

provincialisation rejetée

17

BELG-UNIE

 

1970: eerste staatshervorming, creatie

taalgemeenschappen / première réforme de l’Etat,

création des communautés linguistiques (premier Gaston

Eyskens) = begin taalfederalisme – début du fédéralisme

linguistique

 

 

1978: stichting Vlaams Blok – fondation Vlaams Blok

 

 

1980: tweede staatshervorming, creatie gewesten /

deuxième réforme de l’Etat, création des régions

(Martens – Cools)

 

 

1988: derde staatshervorming, splitsing onderwijs /

troisième réforme de l’Etat, scission de l’enseignement

(Martens)

18

BELG-UNIE

 

1993: vierde staatshervorming, nieuwe federale grondwet / quatrième réforme de l’Etat,

nouvelle constitution fédérale (Dehaene)

 

 

1999: vergaande resoluties « Vlaams » parlement / résolutions radicales du parlement

« flamand »

-2001: vijfde staatshervorming / cinquième réforme de l’Etat (Verhofstadt)

-2003: arrest BHV arbitragehof / arrêt sur BHV de la cour d’arbitrage

-2004: eerste BHV

crisis / première crise BHV

-2007: grote crisis na federale verkiezingen, tweede BHV

crisis / grande crise après les

élections fédérales, deuxième crise sur BHV (Leterme)

-2008: Verhofstadt – Leterme

-2009: Van Rompuy derde BHV

crisis / troisième crise sur BHV

-2010: overwinning NVA bij federale verkiezingen / victoire de la N

VA aux élections

fédérales – nieuwe crisis / nouvelle crise

19

BELG-UNIE

-MEER DAN 4 JAAR ONDERHANDELINGEN PLUS DE 4 ANS DE

NEGOCIATIONS: een 6de staatshervorming? Une 6ième réforme de l'Etat?

• De inzet/l'enjeu: tientallen splitsingen, des

dizaines de scissions (144 in totaal/au total)

Alles zou gesplitst worden behalve het leger, de politie, een deel van de

sociale zekerheid, een deel van de fiscaliteit, een deel van het burgerlijk en

strafrecht, een deel van het handelsrecht, het arbeidsrecht , een deel van justitie,

het buitenlands beleid en enkele restbevoegdheden (zijn dat

 “homogene

bevoegdheidspakketten”

 ? – Gaan de Belgen hierdoor gelukkiger worden?)

• Tout serait scindé sauf l’armée, la police, une partie de la sécurité sociale,

une partie de la fiscalité, une partie du droit civil et pénal, une partie du droit

commercial, le droit du travail, la politique extérieure et quelques compétences

résiduelles (s’agit-il de

 “paquets de compétences homogènes”

? – cela va-t-il

rendre les Belges plus heureux?))

20

Problemen

• Taalgebruik / usage des langues

• Te veel instellingen / trop d’institutions

• Taalapartheid / apartheid linguistique

• Koninklijke functie / fonction royale

• Senaat en volksraadpleging / Sénat et

consultation populaire

21

Oorzaken van de problemen

• Taalnationalisme

• Gebrek aan nationale partijen

• Veronderstelling dat zaken beter zullen

werken als ze per taalgebied beheerd

worden, Vb:

– Buitenlandse handel

– Energie

– Ruimtelijke ordening

22

Oplossingen

• Tweetaligheid

• Uniefederalisme

• Tweetalig Brabant, 2 opties:

– 3 gewesten: Vlaanderen, Brabant, Wallonië

– Unitair België op basis van 9 provincies

• Koninklijke macht

• Senaat en volksraadpleging

23

Conclusion / Conclusie

• De verklaring is de gemeenschappelijke

basis / la déclaration est la base commune

 

 

www.belg-unie.be

• Voor de andere aspecten, zie de volledige

programma’s van de partijen:

 

 

www.belgischealliantie-alliancebelge.be

 

 

www.belgischeunie.be www.unionbelge.be

 

 

www.cdf-info.be

24

Officiële ondertekening

van de verklaring /

signature officielle de la

déclaration

25

Q&A

vendredi, 17 juin 2011

Cartel BELG-UNIE....

Le cartel BELG-UNIE s'adjoint un nouveau membre : l'Alliance Belge - Belgische Alliantie. La BAB (Belgische Alliantie - Alliance Belge) rejoint donc le B.U.B. (Belgische Unie - Union Belge) et le CDF (Chrétiens Démocrates Fédéraux – Christen Democraten Federaal) au sein du cartel.
Plus de détails après la conférence de presse qui aura lieu le mercredi 22 juin 2011.

Het kartel BELG-UNIE krijgt er een nieuw lid bij : de Belgische Alliantie - Alliance Belge. De BAB (Belgische Alliantie - Alliance Belge) komt bij B.U.B. (Belgische Unie - Union Belge) en CDF (Chrétiens Démocrates Fédéraux – Christen Democraten Federaal) binnen het kartel.
Meer details volgen na de persconferentie die zal plaatsvinden op woensdag 22 juni 2011. 

mercredi, 11 mai 2011

Les Chrétiens orientaux

Conférence au CDF par un chrétien oriental  

 "La situation des chrétiens orientaux"

 

 

Ce lundi 9 mai nous étions près de 25 personnes à assister à l’exposé magistral donné par M. Dominique Boniface sur le thème des chrétiens orientaux.

 

Brossant un large portrait de l’histoire chrétienne et spirituelle riche de cette région, M. Boniface a parcouru pour nous l’histoire des premiers schismes et le contexte des premiers conciles œcuméniques.

 

Faisant une comparaison « audacieuse » avec la situation actuelle, il nous a montré combien la nouvelle religion de l’époque, l’Islam, a pu se propager assez facilement en prenant parti des divisions – principalement politiques - entre chrétiens (notamment avec certaines Eglises dites « monophysites ») et ont réussi à « islamiser » ces populations conquises, une fois implantée dans ces régions.

 

Remarquant au passage qu’aujourd’hui ce ne serait pas à peine 2 millions de chrétiens que compterait cette région du Moyen-Orient mais bien plus de 200 millions de chrétiens allant de l’Egypte à la Syrie, du Liban à l’Irak, etc.

 

Force est de constater nous dit notre orateur que ces minorités sont composées pour l’essentiel des descendants de ces Eglises. Rappelons au passage que le Christianisme est bien né en Orient ; il est en donc le berceau.

 

Continuant son tableau, M. Boniface nous conta la difficile situation des chrétiens , notamment à partir du schisme grec orthodoxe qui a permis deux siècles plus tard, la naissance de l’Empire ottoman. Cette conquête qui ne fut pas sans « mal », avec de nombreux massacres pour la conquête de Constantinople ; l’instauration du statut de dhimmi qui permit également à l’Islam de conserver une main d’œuvre bon marché. Ce qui est toujours le cas aujourd’hui notamment avec les travailleurs pauvres des Philippines, par exemple, dans certains pays.

 

M. Boniface n’oublia pas non plus d’évoquer la situation dans les Balkans, car là aussi, les peuples balkaniques subirent de nombreux massacres et furent même enrôlés (dans l’armée des janissaires) pour effectuer eux-mêmes ces massacres d’autres chrétiens.

 

Une date importante est la victoire en 1571 de Lépante qui mit un stop à la progression de l’Islam et marqua le déclin de l’Empire ottoman.  

 

On n’oublia pas de souligner que le génocide 1915 que subirent les Arméniens et Araméens et d’autres minorités a été précédé de plusieurs autres génocides (celui de 1895 notamment). Le chiffre impressionnant de 3 millions de chrétiens persécutés alors est cité.

 

Grâce à une séance de powerpoint, nous avons pu découvrir combien la Turquie est vraiment une terre « chrétienne » et que les Eglises (pour la plupart détruites ou transformées en musées) affleurent à ciel ouvert et se comptent par dizaines de milliers.

 

Rappelons que les persécutions ont toujours lieu dans ces régions, dans la quasi indifférence de l’Occident : on pourrait citer l’assassinat récent du nonce apostolique ainsi que du P. Santoro.

 

Voici quelques photos de cette soirée riche et conviviale !

 

_MG_3922 copie.jpg
 
_MG_3924 copie.jpg
_MG_3925 copie.jpg
_MG_3926 copie.jpg
_MG_3933 copie.jpg
_MG_3935 copie.jpg
_MG_3936 copie.jpg

 

 

 

"Respect"

 «Vivre dans le respect»

 

Nous vivons dans un monde où la notion de respect semble de moins en moins appliquée !

Un des plus grands enseignements du Nouveau Testament n’est-il pas : «Aimez-vous les uns les autres» ? Ce commandement peut déjà s’appliquer en se respectant les uns et les uns autres.

Le dictionnaire nous dit à propos du verbe «respecter» : avoir de l’égard pour quelqu’un, ne pas porter atteinte à une personne ou une chose, ne pas troubler. Voir son semblable comme soi-même est un pas supplémentaire. Mais, il y a encore bien plus pour mettre en pratique l’enseignement de Jésus, c’est notamment se saluer, se faire mutuellement du bien, dans le respect l’un de l’autre, mettre en pratique le savoir vivre et les règles de bonne conduite.

Comme citoyen, habitant en Belgique, nous avons déjà l’obligation de respecter les lois et autres règles de notre patrie.

Les problèmes de la convivialité et l’application du savoir vivre les uns avec les autres sont des sujets qui tiennent fort à cœur une majorité de nos concitoyens. Il est donc important de remettre à l’honneur, de rappeler ces valeurs tellement importantes pour nos relations dans notre quotidien. Le CDF est fort sensible à cette remise en valeur de la notion de respect mutuel.

En tant que chrétiens, vivant en Belgique, nous voulons aller plus loin que le simple respect des règles et des lois de notre pays, nous souhaitons mettre en pratique les valeurs issues des enseignements du Christ. Si nous appliquons ces valeurs, à titre individuel, notre comportement et notre hygiène de vie ne s’en ressentiront-ils pas d’autant mieux ?

Et en tant que chrétiens engagés en politique dans le cadre du CDF, nous établissons notre vision politique et défendons certains principes ou certaines valeurs universelles, comme le respect de la vie, la liberté, la famille, l’attention aux plus faibles …, sur la base même du message évangélique et de l’enseignement social chrétien, qui sont donc la source de notre inspiration.

«Celui qui aime ne fait aucun mal à son prochain. En aimant, on obéit donc complètement à la loi» (Epître de Paul aux Romains, 13 : 10).

 

Michel Gutter

CDF de Bruxelles

Extrait du CDF-Info N.40

samedi, 07 août 2010

L'homosexualité et la Bible....

En te que Chrétien au CDF, j'essaie de vivre en conformité avec mon Seigneur et mon Dieu.Nous sommes au temps ou tout est permis au nom de la tolérence,au non de la liberté,les choses deviennes normal.La Bible dit : Dans les temps de la fin le bien deviendra mal et le mal deviendra bien.Le monde vie de plus en plus dans l'immoralité.Je viens d'entendre que certain "nouveau Belge" critique l'homosexualité du 1er PS.Cela est non conforme au Coran.Étonnant que cela se fasse entendre dans notre pays!

La Bible aussi parle clairement de ce sujet dans l'êpitre aux Romains Chapître 1 des versets 18 à 32.(passions infâmes)

Dieu aime l'homosexuel comme il aime le pécheur,moi le 1er mais il ne supporte le péché.

Dieu laisse l'homme libre de ces actions, l'on peut voir comment le monde tourne sans reconnaître son créateur et sans avoir de relation avec lui.